Attendre un enfant - Centre Billings Belgique Luxembourg
31932095.jpg
La méthode Billings enseigne aux couples les périodes fécondes et infécondes pour que le couple décide en responsabilité de favoriser ou de différer une grossesse.

C'est pour cela que ce n'est pas une contraception: l'état d'esprit de l'union conjugale n'est pas en refus de l'enfant.

En fonction du vécu de la famille, le couple peut réfléchir à un équilibre entre générosité et prudence.
La femme n’est pas seule à assumer la fécondité du couple, son conjoint la partage et l’assume avec elle.

Lorsque la période féconde arrive, l’homme et la femme savent qu’une union aura de grandes chances d’aboutir à une nouvelle vie, qu’ils peuvent, s’ils s’unissent, engendrer un nouvel être humain et pourront savoir quand leur enfant a été conçu.
 
L’abstinence d’union dans l’ignorance des mécanismes de la fécondité est ressentie comme une difficulté que beaucoup imaginent insurmontable pour la plupart des hommes.

La femme, par ailleurs, n’est elle pas plus encline à vouloir s’unir pendant sa période féconde ?

Cet effort d'abstinence permettra au couple d'acquérir une force intérieure, qui les aidera pour d'autres difficultés de la vie.
Vivre avec une contraception empêche le développement de cette force et nuit gravement au couple, car chacun n'a plus l'habitude de  faire des efforts.

Passer par des épreuves en gardant l'objectif de préserver l'Amour entre conjoints, cela ne peut se faire qu'en acquérant une volonté intérieure forte. L'abstinence contribue à donner cette force au couple.